Notre-Dame de la Salette à Théhillac

En 1856, une épidémie aurait sévi et décimé la population. Elle s'arrêta après que les religieuses aient imploré Notres-Dame de la Salette. En reconnaissance, au Port Bily, tout près de l'église, un oratoire fut édifié à l'initiative du recteur Boitard et achevé dès 1857. Vu l'affluence des pélerins du voisinage, l'édifice fut agrandi en 1890, arrondi en 1960.

Notre-Dame de Boulogne

Tableau représentant Notre-Dame de Boulogne

avec en arrière-plan, l'église de Théhillac et les rives de la Vilaine.

Don du peintre Daniel BOEFFARD, à la paroisse de Théhillac à l'occasion du 75ème anniversaire du pèlerinage de Notre-Dame de Boulogne.

En août 1944, Notre-Dame de Boulogne fait son "grand retour", depuis Lourdes jusqu'à Boulogne-sur-Mer, en pleine période d'occupation. Venue du diocèse de Nantes, elle arrive sur celui de Vannes via le doyenné de La Roche-Bernard, où elle est entrée par Férel, le 3 août, avant de gagner Assérac en passant de paroisse en paroisse. Elle retourne ensuite à Théhillac, pour traverser la Vilaine, dans des conditions épiques du 11 août 1944, soit quatre jours avant l'explosion du pont de La Roche-Bernard.

75 ans après, jour pour jour, Notre-dame sur la Vilaine a effectué le même périple de Férel à Théhillac où elle a franchi la rivière pour arriver à Rieux.

Statue de Notre-Dame sur la Vilaine au pont de l'Isac le dimanche 11 août 2019.

​© 2014 Doyenné de la Roche-Bernard

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus