Célébrer

"Soyez toujours dans la joie, priez sans cesse, rendez grâce en toute circonstance" 1 Th 5, 16-18

Dimanche, un jour pas comme les autres

Le dimanche, jour de la Résurrection du Christ est à la fois le « premier jour de la semaine », mémorial du premier jour de la Création, et le « huitième jour » où le Christ ressuscite… C’est le jour de l’assemblée liturgique par excellence, le jour de la famille chrétienne, le jour de la joie et du repos du travail.

L'année liturgique rythme la vie des chrétiens. En 2018-2019, elle commence le dimanche 2 décembre et se terminera avec la fête du Christ, Roi de l'univers, le 24 novembre 2019. Chaque année liturgique célèbre la naissance de Jésus, son baptême, sa mort et sa résurrection, son ascension, la Pentecôte.

 

L’Évangile selon Saint Luc est lu lors des célébrations de  cette année C.

Pour partager la Parole de Dieu et vivre la messe, le magazine "Prions en Eglise" de Bayard accompagne les enfants sous la version "junior" chaque dimanche et les aide à comprendre le sens de la messe.

Saint Luc,

patron des médecins

Qui est Saint Luc ?

Luc est un païen  d’Antioche,  il n’a  pas  connu personnellement Jésus.

Après avoir étudié la médecine, il rencontre  Paul  et  Barnabé  et  devient  chrétien.  

Le taureau  est  le  symbole  de  Luc  parce  qu’il rappelle  les sacrifices du prêtre Zacharie au temple.

Sacrements

"l'Eucharistie" lors de la messe de la fête de Notre Dame sur la Vilaine

Les sacrements sont des signes visibles du don gratuit de Dieu (la grâce), qui permettent aux hommes de prendre conscience de la présence de Dieu au milieu d´eux.

Fêtes liturgiques

Agenda

L’année des chrétiens est marquée par un grand nombre de fêtes plus ou moins importantes. Ces fêtes rappellent l’essentiel des évènements vécus par Jésus. Elles manifestent notre foi en lui, Messie et Fils de Dieu.

Le "Dimanche Autrement"

Le premier "Dimanche autrement" pour le doyenné

a eu lieu le 12 février 2017 à Nivillac,

avec au programme : 10 h Café-Théo ,

 11 h Messe avec

Bénédiction des couples venus nombreux, des enfants et des doudous

12 h Apéro

et lâché de colombes confectionnées par les enfants

La proposition qui vous est faite est dans la droite ligne des orientations données par les évêques de France pour le renouveau de la catéchèse. Ce renouveau, affirment-ils, "passe par le renouveau de la foi et des communautés". Ils invitent donc à associer toute la communauté paroissiale à la catéchèse (1).

Un diocèse de la région parisienne cite cette pratique avec éloge : "Le dimanche est plus large que la messe. Il est tout entier le Jour du Seigneur". Dans le cas d'un dimanche autrement, les gens ne se réunissent pas seulement pour la messe, mais pour vivre quelque chose ensemble, avant et après la messe, pour des échanges intergénérationnels et interculturels.

Après avoir vécu quelque chose ensemble, les participants sentent que leur vie a été prise en compte, que Dieu y est présent, et qu'ensemble ils sont communautés de croyants. Ce que vous ressentez comme une contrainte, et que vous acceptez mal, peut donc être, en fait, une belle expérience de vie communautaire. Même si vous y allez en traînant les pieds, acceptez de rejoindre votre paroisse et tentez l'expérience.

Beaucoup de personnes qui l'ont faite m'ont dit que cela avait été pour eux un moment heureux. Et je suis sûr que votre enfant aura ensuite une tout autre image de la catéchèse et une tout autre idée de la foi chrétienne.

---------------
1) Texte national pour l'orientation de la catéchèse et Principes d'organisation (Bayard, FleurusMame-Le Cerf, 2006).

Source : Michel Souchon, jésuite et rédacteur à "Croire aujourd'hui" ; novembre 2009

Pourquoi un "Dimanche Autrement" ?

En quoi est-il différent ?

Expérience vécue

En images

2ème dimanche autrement, le 8 avril 2018

1er dimanche autrement, le 12 février 2017

​© 2014 Doyenné de la Roche-Bernard

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus